Fluctuat Nec Mergitur…

fluctuat nec mergitur

….confirment les messages de solidarité et de résistance des Français.

Accablés, envahis d’une tristesse inouie devant tant de barbarie organisée, nous avons été nombreux à échanger tout le week-end sur les réseaux sociaux des messages d’affection, de solidarité, d’entraide… puis de résistance.

Une merveilleuse solidarité spontanée s’est organisée, sur Twitter d’abord, dans la nuit de vendredi avec le hashtag #portesouvertes qui indiquait aux personnes blessées ou en détresse un endroit où se réfugier chez des particuliers. Des habitants de toute la capitale ont alors proposé à des inconnus de venir se réfugier chez eux.

Samedi matin, un hashtag succède à l’autre : « recherche Paris ». Des centaines de messages avec ce mot clé apparaissent sur Twitter, mais aussi sur Facebook. Les internautes postent des photos de leurs proches dans l’espoir d’avoir des nouvelles. Des professionnels des hôpitaux répondent et utilisent ces messages pour identifier les blessés durement choqués ou dans un état grave.

Les internautes ne se sont pas contentés de tweeter. Ils ont aussi donné leur sang par centaines, laissant sur les réseaux sociaux des photos de files d’attente, prises pendant les longues heures passées devant les centres de don.

Une solidarité qui s’est matérialisée par des milliers de messages de soutien sur les réseaux sociaux dans le monde entier avec par exemple le hashtag #PrayforParis qui a déjà atteint plus de 3,5 millions de mentions.

Et enfin, un peu plus tard, des messages de résistance : « boire une bière à la terrasse d’un café est un acte de résistance », puis cette phrase, Fluctuat nec mergitur, qui a été réutilisée par les artistes et reprise par les internautes pour signifier que la capitale ne se laissera pas impressionner par ces actions terroristes.

«Fluctuat nec mergitur», phrase latine célèbre qui se traduit par «Il est battu par les flots, mais ne sombre pas», où le «Il» évoque un bateau. Cette fresque a été peinte samedi après-midi en grand format sur la place de la République.

De nombreux messages ont aussi souligné le courage et la mobilisation des Samu, pompiers, hôpitaux, BRI, médecins à la retraite et de toutes les personnes qui se sont spontanément manifestées pour apporter de l’aide.

Fluctuat Nec Mergitur… le bateau français a traversé une nouvelle tempête mais il ne sombrera pas.