Apprentis d’Auteuil, 150 années au service des jeunes en difficulté

Fondation catholique reconnue d’utilité publique, acteur engagé de la prévention et de la protection de l’enfance, Apprentis d’Auteuil fête cette année les 150 ans de sa création.

Cette fondation développe en France et à l’international des programmes d’accueil, d’éducation, de formation et d’insertion pour redonner aux jeunes et aux familles fragilisés ce qui leur manque le plus : la confiance en eux. Parce que la confiance peut sauver l’avenir.
En 2014, Apprentis d’Auteuil a accueilli 23 000 jeunes (2/3 de garçons et 1/3 de filles) et accompagné 4 000 familles en France. En 2014, Apprentis d’Auteuil comptait plus de 200 établissements en France et Outre-Mer.

Une belle histoire :
Préoccupé par le sort des orphelins à Paris, l’Abbé Roussel a fondé en 1866 l’Œuvre de la Première Communion avec les six premiers enfants trouvés dans la rue. Il s’installe le jour même dans une maison abandonnée au 40 rue Jean de La Fontaine, dans le quartier d’Auteuil à Paris, qu’il achète avec les 2 000 francs donnés par l’archevêque de Paris. Il souhaite que chaque enfant soit accueilli, soigné, apprenne à lire et à écrire, reçoive une formation chrétienne et un métier.

apprentis auteuil

Le nombre des orphelins augmente rapidement. Dix ans après la création de l’Œuvre, ce sont 200 enfants qui sont instruits chaque année. La guerre de 1870 triple le nombre d’orphelins.

En 1940, lorsque les allemands rentrent dans Paris, l’Œuvre compte 2150 orphelins. A partir de 1942, Orphelins Apprentis d’Auteuil connaît une période d’expansion importante due en partie aux nombreux orphelins à accueillir après la fin des combats.
À partir de 1954, les écoles professionnelles deviennent des écoles techniques. La fondation intègre le système de l’éducation nationale. En 1962, on compte 3 500 jeunes.

En 1979, la fondation accueille 3 000 jeunes, compte 22 maisons et forme à 25 métiers.

En 1980, elle élargit son champ d’accueil avec la création d’un CAT (centre d’aide par le travail) pour les personnes handicapées mentales, l’ouverture de classes adaptées aux trisomiques et un service d’aide de jour pour les sans-abris. À cette époque également, elle accueille de nombreux enfants étrangers issus des boat-people vietnamiens.

En 2005 : 7 700 jeunes y sont accueillis. Neuf ans après, ce nombre a été multiplié par trois.

De nombreux évènements sont prévus tout au long de l’année pour fêter cet anniversaire.
Franchement longue vie à l’oeuvre admirable des Apprentis d’Auteuil !