Un drôle de nom pour des lunettes

On a déniché cette Franchement Bien jolie pépite qui risque de vous en mettre plein les yeux :

DokoMotto, c’est le joli nom donné à des montures made in France par un jeune lunetier d’art français, Florent Grellet.

DokoMotto : « Doukou », en japonais, c’est la pupille et « motto » d’origine italienne signifie devise en anglais. Un clin d’oeil au pays du soleil levant où les marques françaises s’affichent sans complexe, une ouverture sur le monde que le créateur espère conquérir avec cette collection.

Des lunettes aux formes étonnantes, aux couleurs audacieuses, des pièces rares qui donnent du style à ceux qui les portent et font de cet artisan un artiste. Ce quadra a apprit son métier dans le berceau de la lunetterie française – le Jura – et sortit du prestigieux lycée des métiers de l’optique de Morez avec un premier prix de design. Il fait naître entre ses mains de nouvelles formes de lunettes qu’il conçoit comme des bijoux.

C’est la raison pour laquelle ses montures sont fabriquées à Oyonnax dans le Jura, pôle de compétitivité français en matière de plasturgie. Chacune de ses montures est unique car réalisée à la main dans la pure tradition de la lunetterie jurassienne.  Un plus technologique, une innovation appelée « Tesa VeoMark », permet d’offrir une protection totale de la monture DokoMotto contre les contrefacteurs grâce un certificat d’authenticité.

Une jeune marque française prônant le savoir faire, le luxe et la distinction française. Une collection homme, une collection femme. Peut être les découvrirons-nous bientôt sur le nez de nos stars sur la croisette à Cannes !