Bonux, la « lessive surprise » des années 60

lessive à la main

Nostalgie… certains d’entre vous se souviennent-ils avoir été chercher le cadeau surprise au fond du baril de lessive rouge ou bleu ? Le cadeau Bonux fut un véritable phénomène de société dans la France des années 1960 à 1980.

Créée en 1958 par le groupe américain Procter & Gamble, Bonux était la marque emblématique de lessive en France. À sa création, la marque s’appelle « Bonus » et devient « Bonux » en 1960.

Quel génie marketing ! L’idée d’associer un cadeau dans l’emballage fait fureur. Dans les barils Bonux, on trouve tous types de « surprises » : des cordes à sauter, des puzzles, mais aussi des objets utiles comme des mètres de couturière, des couteaux à beurre ou des dés à coudre…

La Bonux Mania

Saviez-vous que le premier cadeau fut « un train » en plastique qui portait la marque Bonux ? Puis les figurines sont arrivées dans les barils afin d’augmenter les ventes de la marque et fidéliser la clientèle désormais devenue collectionneur.

Cette stratégie fonctionne puisque Bonux devient leader du marché. Tout le monde en parle. On utilise largement l’expression moqueuse « t’as eu ton permis dans un paquet Bonux ? »

Dans les années 60, à la grande joie des collectionneurs, Bonux ira même jusqu’à échanger les cadeaux « en double ».

A la fin des années 80, Procter & Gamble achète des licences connues et Kiki débarque dans la lessive. Cette petite figurine affectueuse est déclinée en plusieurs couleurs et les petits français s’amusent tous avec Kiki pêcheur, Kiki pirate, reporter, surfeur…

Et ce n’est pas fini…

Disparu au début des années 90, le cadeau Bonux revient dans les rayons lessive en 2000. La nouvelle génération de surprises Bonux est sous sachet plastique : jeux de société magnétiques, animaux en bois à monter, boîtes de peinture ou de crayons de couleur ourson, autocollants phosphorescents…

En 2007, le nouveau cadeau Bonux va faire du bruit dans la lessive ! Le petit jouet est désormais remplacé par un cadeau virtuel. Avec un code, on peut alors télécharger plus de 1 000 titres et hits du moment sur le catalogue Universal Music France.

Bonux reste franchement bien le cadeau qui nous replonge dans l’enfance.