La forte attraction des parcs de loisir en France

parcs loisirs

Les parcs d’attraction en France se portent franchement bien. On en recense 250 sur notre territoire et ils attirent des visiteurs de plus en plus nombreux chaque année. Le Puy du Fou a été élu 2 fois meilleur parc d’attraction du monde et s’exporte à l’étranger, le Futuroscope a reçu le prix de la meilleure attraction du monde, le Parc Astérix innove. Comment s’explique ce succès très « made in France »?

Des visiteurs toujours très nombreux

Franchement, le saviez-vous ? Disneyland Paris est la 1ère destination touristique en France : elle accueille plus de visiteurs que la Tour Eiffel et le château de Versailles réunis!

Le Parc Astérix a fait une saison record en passant le cap des 2 millions de visiteurs en 2017. Le Puy du Fou a vu son nombre de visiteurs augmenter de plus de 30% en 3 ans. Le Futuroscope ne désemplit pas et tous les parcs locaux tirent aussi très bien leur épingle du jeu.

Un impact économique fort

Les parcs d’attraction en France génèrent un Chiffre d’Affaires  de 2,2 milliards dont 25% par les seuls Disney, Puy du fou, Astérix et Futuroscope.

En terme d’impact emploi, la firme américaine génère à elle seule 50.000 emplois (directs et indirects) en France.

62% des nuitées du département de la Vienne sont réservées pour une visite du Futuroscope qui se concentrent généralement sur 2 jours ou plus ! 30% des visiteurs sont des « proches », 42% sont des « séjournants » et 28% sont des « vacanciers ».

L’innovation, toujours l’innovation

Mais qu’est-ce qui attire tant de visiteurs à venir mais aussi à revenir ?

La diversité dans l’expérience, l’imaginaire dans les attractions, la curiosité, les découvertes, le partage, les souvenirs… attirent petits et grands de 7 à 77 ans, avec  des attractions qui suscitent l’émotion et mobilisent les sens.

Mais aussi et surtout l’innovation dans de nouvelles attractions qui leur permet de fidéliser les adeptes de la nouveauté . Ainsi, chaque année, nos parcs investissent en moyenne 20% de leur CA dans l’innovation et les nouvelles attractions (réalité virtuelle, 4D, hologrammes…) et génèrent ainsi 60% de re-visiteurs.

Un succès qui s’exporte franchement bien

L’aîné de nos parcs à succès, le Puy du fou, s’exporte déjà franchement bien : 2 spectacles ont été vendus en Angleterre et Pays-Bas et, dans les tiroirs, un projet de parc est prévu en 2019 à Toledes en Espagne.

Un franchement joyeux anniversaire et longue vie à nos parcs qui soufflent cette année : 40 bougies pour le Puy du Fou, 30 bougies pour le Futuroscope !