La maison est en carton, pirouette cacahuète

Voici une nouvelle façon d’envisager un habitat écologique avec du carton ondulé ! Solide, 100 % recyclable, personnalisable, écologique, il est démontable et re-montable… La maison en carton : une première en France chez Nicole et Alain.

Après la cellulose mouléevoici le carton ondulé !

Un matériau sain et recyclable

On utilise tous le carton ondulé dans l’emballage. Souvent jugé inutile, il constitue un facteur essentiel du développement durable. Grâce à lui, la quasi-totalité des produits parvient chez l’utilisateur dans un parfait état de conservation alors que dans du « vrac », la perte de produit peut dépasser 50 %.

Le carton ondulé est un « matériau sandwich ».  Il est constitué de l’assemblage par encollage de papiers de couverture plane maintenus à équidistance par des papiers de cannelure de forme ondulée dont l’épaisseur des profils varie. Les cannelures assurent la rigidité, mais aussi une élasticité maximale, puisqu’en cas de chocs, elles servent d’amortisseurs !

Avec sa dimension environnementale, il est à la fois issu du recyclage puis recyclable lui-même sept fois ! Durant le processus, le carton exposé à de hautes température est antimicrobien.

Zoom sur une maison pas comme les autres 

Située dans l’ouest de la France, à Belle-Île-en-Mer, la société Tera Nova ne risque pas de faire « pirouette cacahuète ! » puisqu’elle vit de cette innovation technologique et écologique incroyable: une maison en carton ! Ce nouveau concept de construction de maisons utilise des I.P.A.C. (Isolant Porteur Alvéolaire de Cellulose).

Cet écolodge ne craint ni le feu (le carton est trop dense pour brûler), ni l’eau (le polyéthylène qui recouvre le carton le rend totalement étanche) et encore moins les vermines qui détestent la cellulose !

Le carton c’est du béton !  Et il n’aura fallu que trois semaines de préparation en atelier, et, deux semaines de beau temps, pour le montage de la maison. La construction a consisté à assembler des panneaux de 20 centimètres d’épaisseur composés d’un mille- feuille de carton ondulé recyclé et collé avec de l’amidon de maïs. Comme un gros Meccano, les panneaux ont ensuite été enchâssés dans une ossature en bois, devenant ainsi éléments porteurs.

Et pour terminer en beauté, le carton a des performances thermiques, une résistance mécanique assurant tout risque sismique et une qualité acoustique offrant un silence optimal !

Voilà une maison qui devrait franchement cartonner !