La thalassothérapie, encore une belle invention française

thalassotherapie_franchementbien

On ne présente plus la thalassothérapie, devenue de nos jours davantage synonyme de séjours de luxe que de cure médicalisée. A notre époque qui voit se développer le marketing territorial, son origine continue d’alimenter d’âpres disputes en paternité. 

Pour les aquitains, elle serait née à Arcachon. Pour les bretons, cela ne fait aucun doute : elle est née à Roscoff, voire à Quiberon ; ou, au pire, à Pornichet…

Pour être tout à fait objectif, et pour ne froisser ni les uns ni les autres, on pourrait affirmer que la thalassothérapie est née plusieurs fois : en tant qu’usage, en tant que concept (primitivement médical, puis davantage associé au bien-être et au luxe) et en tant que pratique formalisée au sein d’instituts spécialisés.

Si les Grecs et les Romains connaissaient déjà et mettaient à profit les vertus thérapeutiques de la mer, la thalassothérapie n’accède toutefois véritablement au rang de concept à part entière (et d’abord de concept médical) que le 31 décembre 1865… bien loin d’Arcachon, de Roscoff ou de Quiberon.

Ce jour-là, c’est à Montpellier, en effet, que Joseph La Bonnardière, étudiant en médecine originaire de l’Isère, soutient sa thèse de doctorat : « Introduction à la thalassothérapie », qui constitue l’acte de naissance officiel de la discipline. Le mot est nouveau. Il est formé de la combinaison de deux racines grecques : thalassa (mer) et therapeïa (traitement). La Bonnardière définit la thalassothérapie comme étant l’utilisation combinée, sous surveillance médicale, dans un but préventif ou curatif, des bienfaits du milieu marin. Ce traitement thérapeutique, obligatoirement pratiqué en bord de mer, est particulièrement indiqué dans les cas de rhumatismes dégénératifs, douleurs vertébrales et certaines affections dermatologiques.

Vingt ans plus tard, en 1894, Boulogne-sur-Mer accueille 150 médecins au premier Congrès international des bains de mer et d’hydrologie. Puis en 1899, Louis-Eugène Bagot ouvre un institut de thalassothérapie à Roscoff, en Bretagne, sur les côtes de la Manche.

On sait le succès que connait toujours la thalassothérapie qui s’est développée sur les côtes de France, de la Normandie, en passant par la Bretagne et jusqu’au Pays basque, sans oublier la Méditerranée. Une cure de Thalasso combine les bienfaits de l’eau de mer et de l’air marin riche en oligo-éléments. Elle permet d’apaiser l’esprit et atténuer le stress en relaxant durant les séances de massages, de repos, ou de promenades en bord de mer.

Alors franchement, pourquoi ne pas en profiter davantage ?