Ces français qui donnent des idées aux américains…

drapeau_français_américain_franchementbien

Ces dernières années, la presse anglo-saxonne nous a plus habitués au « French bashing » qu’à l’hommage au génie français. Pourtant, nombreux sont nos talents qui bluffent les Américains, et pas seulement dans nos domaines d’excellence les plus reconnus (économie, mathématiques, luxe)…

Ainsi c’est un Landais, Pierre Agnès, qui a été invité à mettre de l’ordre dans le groupe de surf californien Quiksilver, placé en faillite aux Etats-Unis en septembre. Côté féminin, Valérie Hermann, appelée en 2014 par Ralph Lauren pour piloter la stratégie, le merchandising, la distribution et le développement de son segment luxe,  a été propulsée dans la liste des 50 Français les plus influents de Vanity Fair

Petite revue de huit individualités françaises particulièrement influentes outre-Atlantique :

1 – PIERRE AGNÈS
  • Domaine d’excellence : le business de la glisse
  • Age : 52 ans
  • Employeur : Quiksilver
2 – YANN LECUN
  • Domaine d’excellence : l’intelligence artificielle
  • Age : 55 ans
  • Employeur : Facebook
3 – OLIVIER FRANÇOIS
  • Domaine d’excellence : le marketing
  • Age : 54 ans
  • Employeur : Fiat Chrysler
4 – OLIVIER BLANCHARD
  • Domaine d’excellence : la macroéconomie
  • Age : 66 ans
  • Employeur : Peterson Institute for International Economics
5 – JEAN-PIERRE PETIT
  • Domaine d’excellence : le management
  • Age : 68 ans
  • Employeur : McDonald’s
6 – NGO BAO CHAU
  • Domaine d’excellence : les mathématiques
  • Age : 43 ans
  • Employeur : université de Chicago
7 – VALÉRIE HERMANN
  • Domaine d’excellence : le luxe
  • Age : 52 ans
  • Employeur : Ralph Lauren
8 – JEAN-JACQUES SLOTINE
  • Domaine d’excellence : la robotique
  • Age : 55 ans
  • Employeur : MIT

 

En savoir plus ici.