Des mendiants pour Noël

gourmandises de Noël

Au pays des desserts et mignardises dont nous nous délectons à Noël, penser à garder une place pour le mendiant un des 13 desserts de la tradition Provençale.

Le mendiant « riche » en chocolat

Parmi les treize desserts provençaux, cette petite confiserie est composée d’un palet de chocolat (noir, lait ou blanc) sur lequel sont déposés quatre fruits secs ou lamelles de peau d’agrume confites.

Traditionnellement, il s’agit d’une figue de Provence, un raisin de Malaga, une amande et une aveline (une grosse noisette). Libre à vous de faire des mendiants à votre goût en utilisant pistache, noisette, abricot sec, gingembre confit, écorce d’orange confite…

Un peu de culture et de fruits secs

Chacun de ces fruits piqués sur la friandise représente un des quatre ordres mendiants de l’église au Moyen-Age, rappelant la couleur de leur habit traditionnel.
Les ordres mendiants étaient des ordres religieux qui dépendaient exclusivement de la charité pour vivre, et se consacraient ainsi pleinement à la dévotion religieuse.

De ces ordres découla le nom de la confiserie traditionnelle « mendiant », également appelé « fruits du carême ». Les Franciscains : vêtus de longues tuniques à capuches brunes, sont représentés par le raisin de Malaga, les Carmes : vêtus d’une robe marron, représentés par les avelines, les Dominicains : vêtus de blanc, représentés par les amandes et les Augustins : vêtus de pourpre, représentés par la figue de Provence.

Passons à la recette, simplissime !

Tout d’abord les ingrédients :

Du bon chocolat de couverture en carré ou en pistoles (noir, blanc ou lait) et nos fameux fruits secs : amandes entières, pistaches, raisins secs, noisettes, gingembre confit…

Le mode opératoire :

Faire fondre le chocolat au bain-marie à 45-50°C pour qu’il soit lisse et brillant tout en mélangeant fréquemment pour obtenir une chaleur uniforme. Laisser refroidir la température du chocolat à environ 27°C.

Sur un tapis de cuisson antiadhésif, former des disques de chocolat à la cuillère si vous êtes très agile, sinon à la poche à douille. Piquer les fruits secs délicatement dans le chocolat et laisser cristalliser dans une pièce fraîche pendant une heure. Décoller délicatement les mendiants et les conserver dans une boîte hermétique (jamais au frigidaire !).

Une franchement bonne idée pour les fêtes de Noël.