Fizzer, une carte postale loin d’être timbrée

carte postale connectée

Envoyer des cartes postales personnalisées, en version papier, depuis son lieu de vacances avec comme seul outil son smartphone et à partir de ses propres photos, voilà le pari de la jeune startup normande Fizzer.

C’est l’histoire de deux amis d’enfance, Vincent et Baptiste, qui plaquent leurs vies de cadres parisiens, pour rejoindre celle de Startupper dans la ville de leur enfance à Dives-sur-Mer, dans le Calvados. Dans le but de créer leur application, ils entrent en formation de développeur express et rencontrent, Thibault qui rejoint le projet.

Un concept qui cartonne

Le pari de Fizzer est simple : remettre la carte postale au goût du jour, en la digitalisant.

Après avoir pris de belles photos de vacances, c’est franchement simple : depuis l’application, on choisit la photo, on écrit son texte. Une fois l’adresse renseignée, la carte est envoyée virtuellement à Dives et Fizzer prend le relais !

De l’impression à la mis sous pli et l’envoi en version papier, c’est simple, comme une lettre à la poste ! 

Pour personnaliser sa carte, ils vous proposent de choisir filtre, stickers, le timbre et même la couleur du tampon. Une option permet aussi de signer la carte du bout du doigt grâce à l’écran tactile de votre téléphone.

Le prix de 2 euros, en moyenne, est franchement abordable ! Et c’est bien plus rapide, car la carte est toujours envoyée de France même si vous êtes en Argentine ou au Vietnam. Dans ce cas, cela ne sera pas plus cher et vos cartes auront une empreinte carbone bien plus faible.

Alors, pendant les vacances, testez les cartes personnalisées, y a franchement pas photo !

Merci à Alice, lectrice de Franchement Bien, de nous avoir suggéré cet article.

 

Gautier Monomakhoff

Crédit photo : Fizzer