Le rêve parisien d’une étudiante chinoise

Le rêve parisien
Franchement Bien a rencontré une étudiante chinoise venue étudier pour un semestre à Paris :
Venir à Paris était pour elle un rêve de petite fille.
Interview

FBien : Bonjour Qing, d’où venez-vous ?

J’habite au nord de la Chine, dans la ville industrielle de Shenyang, j’étudie l’économie et la finance aux Etats Unis, à l’université de Boston.

FBien : Votre français est excellent !

Merci ! je l’ai étudié au lycée en Chine, mes professeurs voulaient que j’étudie le Japonais mais moi je souhaitais apprendre le Français, cette langue est si jolie. Depuis le lycée, c’est un rêve pour moi de venir à Paris…. et me voilà!

FBien : Pourquoi avez-vous choisi Paris ?

C’est le rêve de toutes les filles ! La Tour Eiffel, la ville de la mode et du luxe, la culture…. c’est une si belle ville ! J’ai aussi choisi d’étudier un semestre à La Sorbonne-Paris qui a une excellente réputation académique internationale.

FBien : Depuis votre arrivée, qu’avez-vous apprécié ?

Le fait de ne pas être comme une touriste, mais comme une « vraie » parisienne ! Je suis étudiante, donc je peux profiter de tous les musées, visiter, me promener et m’imprégner de la culture française. J’aime quand les gens s’adressent à moi et que je peux leur répondre en français !

FBien : Quels sont vos endroits favoris ?

Me promener le long de la Seine, regarder la Tour Eiffel et voir les bouquinistes, véritable symbole de Paris, le quartier de Montmartre également. J’ai aussi beaucoup apprécié les Châteaux de la Loire où les rois de France ont habité.

FBien : Et à la Sorbonne, vous avez étudié l’économie et l’histoire, quelle expérience en avez-vous retirée ?

La façon d’étudier est très différente de ce que j’ai pu expérimenter en Chine ou aux États Unis. La dissertation était nouvelle pour moi : le choix d’une problématique, l’organisation du plan. Faire un exposé devant 300 étudiants a été aussi une expérience forte. La compréhension est difficile, les étudiants parlent vite. Heureusement, j’ai pu sympathiser avec une étudiante française qui me donnait ses notes, ainsi je pouvais me concentrer sur la compréhension orale, ça m’a beaucoup aidé.

FBien : Alors, êtes-vous devenue une « vraie » parisienne ?

Oui, je crois, j’ai essayé… j’ai beaucoup observé : dans le métro, le gens lisent; ceux qui regardent sont des touristes !

Alors, comme j’ai souvent pris le métro, j’ai pu beaucoup lire, les journaux gratuits sont parfaits pour ça.

Aussi, j’adore la baguette fraiche… et aussi tous les plats français : le bœuf bourguignon, la blanquette de veau… J’ai goûté à toutes les spécialités lors de mes déplacements en France.

Pendant les attentats de novembre, je me suis sentie comme une vraie française, j’ai un lien fort avec la France et les français ; et cette expérience m’a permis de m’en rendre compte.

FBien : merci Qing, vous rentrez prochainement aux Etats Unis, comptez-vous revenir bientôt ?

Oh oui ! Peut-être pour étudier encore, j’aimerais faire de la diplomatie ou sinon pour effectuer un stage.

J’ai réalisé mon rêve de petite fille en venant à Paris, mais maintenant je n’ai qu’une envie, revenir très vite !