Le vélo, une invention française

le vélo : une invention française

Franchement, le saviez-vous ? Le vélo a été inventé en France dans la deuxième moitié du 19ème siècle, sous Napoléon III. Un artisan serrurier français a l’idée de placer des manivelles à pédale sur la roue avant d’une draisienne (l’ancêtre du vélo, sans les pédales). C’est la présentation de cette invention à l’Exposition universelle de 1867 à Paris qui lance la production à grande échelle.

Nous sommes en 1861. Le serrurier parisien Pierre Michaux répare une draisienne, sorte de planche en bois avec des roues aux extrémités. Il a l’idée géniale d’y placer des pédales afin de pouvoir positionner les pieds au niveau des roues, permettant ainsi la stabilité du cycliste et une utilisation sur tous les terrains : c’est la fameuse « michaudine ».

La course à l’innovation est lancée et les Français sont en tête du peloton !

Les innovations françaises sont exposées à l’Exposition universelle qui se tient à Paris en 1867. Elle attire plus de 100 000 visiteurs dès le premier jour !

Les vélos sont au rendez-vous. La mode est au Grand bi dans les années 1870. C’est un modèle que Michaux développe, une sorte de vélo avec une énorme roue avant et une toute petite roue arrière. La particularité est la présence d’un roulement à billes qui limite les frottements sur les roues.

Notre « petite reine », surnom popularisé par le reporter français Pierre Giffard à la fin du siècle, s’améliore au fil des années : les roues inégales sont remplacées par des roues de même taille.

Les cadrans en bois disparaissent pour des cadrans en acier, innovation de Jules Truffault en 1875. Puis les roues de bois deviennent des pneumatiques démontables en 1891, grâce aux frères Michelin.

Toutes ces innovations françaises se retrouvent dans la bicyclette moderne « l’Hirondelle », produite par la société Manufrance en 1900.

Le Français Jules Truffault a, quant à lui, l’idée d’alléger les jantes et fourches en les réalisant creuses, procurant ainsi une plus grande légèreté et un meilleur rendement. Et on expérimentera le changement de vitesse grâce à un dérailleur du Dijonnais Juy dans les Années folles.

C’est grâce au premier Tour de France en 1903, événement international, que le vélo sera par la suite franchement démocratisé. Il placera la France parmi les références du vélo.

Diane Fernandez

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>