L’énergie du jazz manouche à la française

Jazz Manouche

Le  jazz manouche a été inventé, en France, dans les années 30. Inspiré à la fois de chanson française, musette, musique tsigane et swing américain, on doit ce style musical au guitariste Django Reinhardt et au violoniste Stéphane Grappelli.

Le jazz manouche ou gypsy jazz est un style de musique joyeux, vif, qui invite à être dansé. Il a été créé dans les années 1930 en France par Django Reinhardt, un guitariste belge, et Stéphane Grappelli, un violoniste français.

Divers genres musicaux gitans de l’Europe Centrale et de l’Est se mélangent au jazz américain, la chanson française et la musette pour créer ce rythme unique et énergique qu’on connaît sous le nom de Jazz manouche.

Groupes actuels de jazz manouche

Nombreux sont les groupes héritiers de Reinhardt et Grappelli, pas seulement en France mais dans tout le globe. En France, des chanteurs de la renommée de Zaz et Thomas Dutronc contrastent avec des petits groupes de rue comme les Frères Bouchard.

Des pays comme le Portugal ou l’Espagne aussi se réjouissent de la présence de groupes au plus pur style des années 30’, tels que Hot Manouche Trio au Portugal et Aguardiente Swing en Espagne.

Il existe aussi des festivals de gypsy jazz, notamment le Festival Django Reinhardt en France, et le Festival Django L’H en Espagne, tous les deux de grande importance dans ce genre musical.

Le jazz manouche dans le cinéma

Non seulement la musique mais aussi le cinéma a été influencé par ce style. Un film-culte pour tous ceux passionnés par le jazz manouche est Les fils du Vent. Plus récemment , le film DJANGO, réalisé par le français Etienne Comar, raconte la vie de Django Reinhardt pendant les années d’occupation. 

En définitive, le jazz manouche est une musique née en France et exportée dans le monde. Une musique qui vous fera rire, danser, profiter, partager… recommandée à chaque moment de la journée !

Blanca Palomero