Les cistes, un jeu de piste ludique

Les Cistes

Vous souvenez-vous de la carte aux trésors, ce jeu emblématique de l’été produit par France 3 pendant 14 ans (de 1996 à 2009). Rappelez-vous, le but était de chercher une rose des vents cachée que l’on retrouvait grâce à des indices et des énigmes.

Savez-vous que vous pouvez faire, vous aussi, votre propre chasse au trésor quasiment n’importe où en France grâce aux cistes ?

Les cistes 

Sur la piste des cistes est un concept créé en 2003 par Max Valentin de son vrai nom Régis Hauser, sur la base d’une chasse au trésor. L’objectif : retrouver une ou plusieurs cistes, petite boîte renfermant quelques babioles sans grande valeur, grâce à une énigme. À la différence du géocaching, qui utilise un GPS, ici seule votre logique vous permet de trouver la solution de l’énigme.

Un jeu de piste devenu mondial !

Depuis 14 ans, plus de 137 000 cistes ont été cachées dont environ 13 500 à l’étranger, un nombre qui ne cesse de croître. Depuis la création du site quelque 153 000 utilisateurs se sont inscrits sur le site cistes pour cacher et trouver des trésors.

Le principe 

Vous pouvez être « cisteur » ou « cacheur » en vous  connectant sur le site, vous trouvez une énigme près de chez vous et dès que vous avez trouvé le « pot aux roses », vous avez le droit de prendre un objet dans une ciste (boite) et le jeu étant de remettre un petit trésor afin que la chasse aux trésors continue pour les autres.

Un jeu de piste qui se partage Franchement bien en famille, entre amis ou seul, et qui vous occupera plusieurs heures en été comme en hiver.

Anecdote : Max Valentin est le créateur de la chasse au trésor “Sur la trace de la Chouette d’Or” en 1993 dont le but était de retrouver une chouette en or, argent et diamants, d’une valeur estimée à 150.000 euros. Pour y parvenir, il était nécessaire de résoudre 11 énigmes ainsi qu’une douzième cachée au sein des précédentes. Sur le papier, ça semble simple… Et pourtant, cela fait 24 ans ! et personne n’a encore trouvé le trésor, le mystère reste d’autant plus entier puisque que Max Valentin n’est malheureusement plus des nôtres depuis 2009 !

 

Source photo : lejdc.fr