Quo Vadis, ce français n°1 mondial de l’agenda

agendas

Créée en 1954, la marque française Quo Vadis est devenue au fil des années une référence dans l’univers de l’organisation du temps. C’est au cœur de son usine, installée en Loire Atlantique, que sont conçus, fabriqués et expédiés plus de 8 millions d’agendas chaque année.

D’où viens-tu Quo Vadis ?

En 1954, le Docteur Beltrami, gérant d’un dispensaire, tamponne d’une grille les pages d’un cahier blanc pour organiser et visualiser son planning en un coup d’œil.

Il crée ainsi le tout premier agenda.

En 1962, l’agenda Quo Vadis, tout comme la DS Citroën, reçoit le prix d’honneur des grands produits du XXème siècle lors de l’exposition d’œuvres d’Art et d’Industrie au Musée du Louvre.

Quo Vadis signifie « où vas-tu ? » en latin

Aujourd’hui, la marque française va sur les 5 continents. Elle édite plus de 80 agendas différents dans plus de 15 langues. Elle va et s’associe avec de nombreuses marques de mode, décoration…

Savoir-faire : qualité et exigence depuis 1954

À Carquefou, dans l’usine, on ne rigole pas avec la qualité ! Dans un vrombissement assourdissant, les machines impriment, plient, assemblent, collent, relient et indexent jusqu’à 250 000 agendas chaque semaine.

« Le taux d’humidité doit être maintenu à 34 % pour assurer une qualité égale d’impression » explique un ouvrier. Le papier est un matériau vivant, il s’assèche très vite et quand on imprime une grille d’agenda, la moindre variation d’encrage se voit. « On n’a pas le droit à l’erreur ! »

2 800 tonnes de papier, achetées à la maison mère Clairefontaine, y sont transformées chaque année. Calendriers et grilles y sont mis à jour et adaptés aux 60 pays de destination. « Je travaille sur un agenda pour un client à Madagascar, je remplace le 14 juillet par leur fête nationale, le 26 juin » explique l’un des infographistes

Innovation et environnement

« Innover chaque année est primordial pour fidéliser parents et enfants », cite la responsable marketing, qui présente des agendas parfumés à la fraise ou au pop-corn. Il a fallu 50 essais pour concrétiser leurs productions !

Coté environnement, Quo Vadis a lancé depuis 2008 une gamme d’agendas écologiques. Le papier est 100% PEFC recyclé et certifié Ange Bleu, 100% des encres utilisées sont végétales et les couvertures sans phtalate, les agendas contiennent ainsi plus de 80% de matériaux recyclés.

Depuis 2010, Quo Vadis a intégré le Programme des Nations Unies pour l’environnement dans le cadre de sa campagne « Plantons pour la Planète ». A cette occasion, Les Editions s’associent au projet Tree-Nation pour planter 100 000 arbres pour la planète. C’est ainsi qu’est née la forêt Quo Vadis, au Niger.

Face au numérique, l’agenda français a franchement bien su tracer les lignes de son avenir !

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>