Des baskets françaises en laine recyclée

basket écolo

Des baskets fabriquées en France et à partir de matières recyclées et non polluantes, voici ce que nous propose, Ubac, une jeune pépite dénichée par la rédaction. Rencontre avec Mathilde, sa co-fondatrice.

Les premiers pas d’Ubac 

Ubac, c’est l’histoire de deux jeunes amoureux de la nature, Mathilde et Simon, qui, après quelques années à Paris, lâchent tout pour retrouver leurs terres natales en Auvergne. Ils croient dur comme laine au maintien du savoir-faire français et à la préservation de l’environnement. Bien dans leurs baskets comme dans leur époque, une évidence s’offre à eux : ils créent une basket en laine durable et responsable.

Pourquoi Ubac ?

Drôle de nom pour une basket ! Comme nous l’explique Mathilde : « Ubac est le côté le plus à l’ombre de la montagne contrairement à l’adret où sont construites les habitations et les stations de ski. L’ubac abrite aujourd’hui la forêt et devient le dernier refuge des animaux de la montagne. Pour nous c’est un symbole d’une nature préservée dont on doit prendre soin« .

Recyclage et fabrication française :

La production des chaussures s’inscrit dans une démarche écologique mêlant recyclage et circuit court. « Tous les composants sont fabriqués en France », nous explique Mathilde.

Les lacets viennent de Maine et Loire et les boites d’Isère…le tout issu du recyclage. Les étiquettes sont fabriquées dans la Loire, le design est fait dans la Drôme et la fabrication et assemblage dans le Maine et Loire.

Seule ombre à l’Ubac, la semelle est en Eva, une matière non recyclée qui est pour l’instant produite au Portugal, puis envoyée dans l’usine du Maine-et-Loire où a lieu l’assemblage final.

Le recyclage : Comment ça se passe ?

Dans le Tarn, des milliers de pulls en laine sont amenés à la filature. Triés par couleurs (ce qui permet de ne pas reteindre la laine), ils sont ensuite soigneusement détricotés afin d’obtenir un nouveau fil qui servira à tisser la basket.

Pour aller le plus loin dans la démarche : les lacets sont conçus à partir de polyester recyclé et les boites aussi sont issues du recyclage.

Le confort de la laine

Le look est mixte et épuré, la laine apporte du confort car elle est naturellement souple et vient s’adapter à toutes les formes de pied. « Elle est très légère ce qui en fait une véritable plume aux pieds ! » nous dit Mathilde.

Et pour aller franchement plus loin dans leur démarche environnementale, ils ont décidé que pour chaque paire achetée, un arbre serait planté grâce à leur partenariat avec l’association Reforest Action.

Après un an de mise au point et afin de démarrer la fabrication, ils ont lancé une prévente à 89 euros

Crédit photo : Ubac

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>