Une douchette française pour économiser l’eau

Que faire quand on a quatre filles ado qui passent des heures sous leur douche quotidienne ?

Un ingénieur grenoblois, père de quatre filles, a lancé en 2015 une douchette à LED qui a été testée auprès de plus de 4 500 foyers en France. La douchette, appelée Hydrao, ressemble comme deux gouttes d’eau à une autre douchette. Excepté lorsque l’on ouvre le robinet. L’eau s’écoule alors dans un halo vert, teintée par des LED, autoalimentées en énergie par une micro-turbine dissimulée dans le pommeau. Les diodes changent de couleur à mesure que la douche s’éternise. Du vert (10 litres), elles passent au bleu (20 litres), au violet (30 litres) puis au rouge (40 litres), avant de se mettre à clignoter. Après chaque douche, les informations peuvent être envoyées sur une application qui dénoncera les moins économes en eau de la famille.

En un an, la société Smart & Blue est passée de 1 à 11 salariés et vient d’intégrer le nouvel incubateur de la « Greentech verte », inauguré en septembre dernier par le ministère de l’environnement. En 2016, la société a lancé une deuxième version de sa douchette, visant cette fois le grand public, allégeant encore plus la facture en eau et en énergie par rapport à une douchette ordinaire. Une économie de l’ordre de 200 € par an pour un foyer de quatre personnes, assure le fabricant.

La société a présenté ses nouveaux projets au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, début janvier, pour attaquer notamment le marché américain, où la consommation moyenne d’eau par personne et par jour est bien supérieure aux 150 litres utilisés par les français.

A offrir à nos ados…