Les ballerines made in France de la princesse Diana

C’est à Saint-Vincent-de-Tyrosse dans les Landes que sont fabriquées les ballerines HIRICA depuis 1904.
Cette affaire, fondée par la famille Hirigoyen, est connue dans le monde entier pour ses chaussures cuir “made in France”, notamment ses ballerines, vendues jusqu’en Angleterre, Australie ou au Japon.
L’enseigne est très fière d’avoir compté la Princesse Diana en tant qu’adepte de ses célèbres ballerines.

Depuis plus d’un siècle, Hirica perpétue son savoir-faire dans la création et la fabrication de chaussures de qualité, en cuir véritable, portant la certification “made in France”. Des meilleurs cuirs sélectionnés avec soin à la conception de nouveaux modèles conjuguant les tendances de la mode aux impératifs de sa clientèle, c’est toute une tradition de qualité et de savoir-faire à la française.

Franchement chic, glamour ou classiques, incroyablement souples, ultra confortables, les ballerines Hirica en cuir véritable se déclinent en plus de trente coloris et différentes matières : cuir lisse, grainé, vernis, nubuck, qui s’accordent idéalement avec toutes tenues, été comme hiver. La société a développé également une gamme de mocassins de qualité et de chaussures confort.

En France, Hirica travaille principalement avec des petites boutiques indépendantes de centre-ville, et dans son magasin d’usine de Tyrosse où une paire de chaussures est vendue en moyenne 50 euros. La marque ne s’est pas encore développée dans la vente sur Internet.

Cette très belle affaire bénéficiaire, qui réalise entre 6 et 8 millions d’euros de chiffre d’affaires par an, cherche actuellement activement un repreneur.