un couteau de tradition artisanale basque…

tradition du pays basque

…en bois de néflier

La rédaction s’est penchée sur l’histoire de ces artisans d’art du pays basque : les Couteliers Basques qui ont créé des couteaux inspirés de la canne ancestrale des bergers basques : le Malika

Les Couteliers Basques, c’est l’histoire d’un frère et d’une soeur, couteliers depuis plus de 30 ans à Bidart, qui ont décidé de fabriquer leurs propres créations en s’inspirant de la culture basque et de cet objet incontournable qu’est la canne en néflier des bergers. Il faut savoir que ce néflier va être travaillé durant environ 5 années avant d’être utilisé pour la fabrication d’un couteau ou d’un Makila..

Nous les avons interrogés sur leurs méthodes artisanales :

Qu’est-ce que le néflier?

Le néflier est une essence de bois rare et particulière, présente dans les forêts du Pays Basque et dont les branches sont travaillées pendant de longues années par la main de l’homme. Le travail commence sur l’arbre où des reliefs et scarifications sont pratiquées sur le bois encore sur pied. Les plus belles branches sont ainsi incisées minutieusement selon un procédé ancestral pour l’ornementation.

Comment le travaillez-vous ?

Après ramassage, en novembre, le bois est séché pendant des années jusqu’à maturation puis sèchage dans l’âtre. A la sortie du four, les bois de néfliers sont immédiatement pris en main. Il s’agit de tordre la branche en tous sens en prenant garde de ne pas la casser, afin que l’écorce se détache. Cette opération nécessite un grand savoir faire et beaucoup d’energie car le temps est compté avant que la branche refroidisse et perde sa souplesse. L’opération de pelage intervient en dernier lieu, il s’agit d’enlever manuellement toutes les traces d’écorce afin de mettre le bois totalement à nu et donner au bois sa patine chaude et colorée.

Et vos créations ?

Nous avons voulu créer le premier couteau basque à l’image de notre pays, de son caractère bien trempé, de ses traditions ancestrales, de son originalité. C’est ainsi que nous avons créé Mizpira, nom du fruit du néflier, un couteau robuste et elancé, arborant fièrement le “Lauburu” la croix basque. Sa fabrication est artisanale et ne laisse rien au hasard : choix des matières, maîtrise des procédés techniques, savoir-faire traditionnel….ce n’est qu’après de nombreuses années qu’un artisan maîtrise l’art délicat de la coutellerie, qu’une inspiration se transforme ne authentique couteau d’art. Depuis, nous avons créé d’autres modèles, toujours dans la même tradition culturelle.

couteaux artisanal basque

Merci aux Couteliers Basques de nous avoir fait partager leur franchement bien belle passion d’artisanat d’art au pays Basque !