Un taie d’oreiller en soie comme routine beauté

Cosmeto textile

Dans l’Isère, Valérie et Fanny proposent un concept innovant en cosmeto-textile : une taie d’oreiller 100% soie mate, tissée en Rhône-Alpes, associée à des néo-perles de soie à brumiser. La microencapsulation réalisée de manière naturelle ainsi que les propriétés de la soie agissent sur la relaxation et l’hydratation de la peau.

Le brevet : la microencapsulation par peptides de soie

” La soie a des propriétés étonnantes, elle préserve l’hydratation de la peau alors que le coton déshydrate” nous explique Fanny Redziniak, co-fondatrice de Benu Blanc. La soie a des vertus naturelles exceptionnelles : hydrophobe, elle n’assèche pas la peau et est thermorégulatrice.

Dans la soie, on a deux protéines : la fibroïne et la séricide. Traditionnellement, dans la fabrication du tissu de soie, les fils sont bouillis pour ne conserver que la fibroïne qui donne le côté soyeux au tissu.

Benu Blanc, récupère la séricine extraite et l’utilise dans le processus de microencapsulation : la protéine de séricine enrobe les huiles essentielles. Cela permet de les microdoser et prolonger leur diffusion. 

En étant brumisée sur la taie en soie, la séricine retrouve la fibroïne présente dans le tissu : les deux protéines de la soie sont à nouveau réunies pour reformer un «cocon moléculaire».

Ainsi, la séricine va encapsuler les huiles essentielles et les néo-perles pulvérisées sur le tissu de soie vont recréer les conditions pour prolonger la diffusion naturelle et progressive qui peut durer jusqu’à 9 heures.

Derrière cette innovation, un trinôme : Fanny Redziniak et Valérie Vallejo Sabatier, soutenues par le père de Fanny, Gérard Redziniak, docteur en biologie cutanée et cosmétologie.

Associer l’utile à l’agréable ou plutôt la douceur aux bienfaits sont probablement les maitres mots de la start-up lors de la conception de cette taie d’oreiller en soie épaisse et non brillante associée à la technologie de microencapsulation.

Plus concrètement, comment ça marche ? Alors, avant de se coucher, on vaporise un nuage de néo-perles de soie sur la taie d’oreiller (Bergamote mimosa, Fleur d’oranger ou Boisé vétiver), on passe la nuit dans les bras de Morphée…et au réveil, tous les bienfaits de la soie ont agi sur la relaxation, la peau et les cheveux !

” Au réveil, la peau est lumineuse et les cheveux sont plus doux “ nous assure Fanny.

Des partenaires locaux et engagés

Le choix des fournisseurs engagés et l’ancrage territorial sont importants dès le démarrage de la start-up.

” Pour nos partenaires et fournisseurs : on a besoin de les voir souvent, il est important qu’ils soient proches géographiquement et qu’on partage les mêmes valeurs” nous dit Fanny.

La taie d’oreiller certifiée Oeko-Tex, est tissée en région Rhône-Alpes dans les ateliers d’Handysoie, un atelier handi-accueillants, labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant. L’innovation du produit repose aussi sur la qualité de la soie qui est non brillante, non glissante, confortable et de grammage important.

Quant aux néo-perles, elles sont développées en partenariat avec Naho Cosmetics, fabricant français expert en cosmétique naturelle innovante. Les néo-perles se déposent sous la forme de très fines microgouttelettes. L’alcool bio qui contient et stabilise les néo-perles s’évapore immédiatement, donc pas d’effet humide lors de la vaporisation.

Benu Blanc ne s’arrête pas à la confection puisqu’avec un engagement fort elle fait appel à un autre partenaire, L’AFIPH, l’Association Familiale de l’Isère pour Personnes Handicapées pour prendre soin des taies et les conditionner. L’Afiph accompagne plus de 2 600 personnes en situation de handicap, elle est le 7ème employeur de l’Isère et est un acteur régional majeur dans le champ du handicap.

Une innovation soyeuse et engagée, fabriquée en France et qui promet des nuits douces et apaisantes.

Crédit photo : Benu Blanc

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il se passe de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>> ou suivez-nous sur les réseaux sociaux.