Un triple carton pour le cinéma français à Cannes

    C’est l’occasion d’un triple Cocorico !!!

    Le cinéma français s’est imposé au festival de Cannes 2015.
    – Palme d’or pour le film “Dheepan” de Jacques Audiard
    – Prix d’interprétation masculine à Vincent Lindon dans le film ” La loi du marché ”
    – Prix d’interprétation féminine pour Emmanuelle Bercot dans le film “Mon roi”.

    Le cinéma français a impressionné Cannes cette année par sa manière intimiste et sociale qui a su toucher le jury. Citons notre président François Hollande, qui ne boude pas sa fierté : ” Ces récompenses démontrent toute la diversité, l’ouverture et la créativité du cinéma français et l’efficacité et l’originalité de son mode de financement que je veux absolument préserver et défendre au niveau européen. ”

    Le Festival de Cannes, qui fêtera ses 70 ans l’année prochaine, fut fondé après la deuxième guerre mondiale en 1946, sur un projet de Jean Zay, réalisé avant guerre alors qu’il était ministre de l’Education et des Beaux arts. Rappelons que ce grand résistant entre au Panthéon des grands hommes le 27 mai.