Zephyr Solar : de l’électricité dans l’air

Zephyr-solar-ballon_franchementbien

L’électricité : cette source d’énergie est vitale et en manquer peut être désastreux, notamment en situation d’urgence. Afin d’offrir une alternative aux groupes électrogènes classiques souvent bruyants, polluants, difficiles à manier et installer et onéreux en carburant, deux jeunes Français, Cédric Tomissi et Julie Dautel, proposent un outil de production d’électricité d’urgence, nommé Zephyr Solar.

Camps de fortune, sites dévastés par des catastrophes naturelles mais aussi refuges de haute montagne, festivals en rase campagne ou chantiers en ville, Zephyr Solar permet de pourvoir en lumière, chauffage ou réseaux de communication des lieux difficiles d’accès : “Le photovoltaïque, c’est l’avenir. Nous avons donc voulu créer un objet qui permette de produire de l’énergie là où on en a besoin”, explique Cédric.

Ressemblant à la fois à un ballon et à un cerf-volant, Zephyr Solar est un kit énergétique complètement autonome, utilisable en moins de douze heures dès sa mise en fonction. Un boîtier d’un mètre cube, équipé de prises de courant et de batteries pour stocker l’électricité produite, ainsi qu’un ballon de trois mètres de diamètre, recouvert d’un matériau photovoltaïque léger.

Le ballon gonflé à l’helium, lui permet de s’élever afin de capter l’énergie du soleil. Une fois emmagasinée, l’énergie est transférée par un câble électrique relié au caisson situé au sol… Il ne reste alors qu’à se brancher ! Léger, mobile et utilisable en toutes circonstances, Zephyr Solar se décline aujourd’hui sous différentes formes (souple, pliable ou sans batterie) pour s’adapter à tous les besoins.

Cette start-up sociale a été récompensée par de nombreux prix dont le dernier en date, le SwitchUp Challenge (catégorie Entrepreneur). L’équipe a même reçu les encouragements d’Emmanuel Macron lors du salon Vivatechnology en juillet ! Mais plus important, de nombreuses ONG envisagent d’utiliser ce ballon révolutionnaire pour porter assistance à des populations en détresse.