Chartres, sanctuaire du monde

    Cathédrale-de-Chartres-franchementbien

    Ce n’est pas pour rien que la cathédrale de Chartres occupe la deuxième place du Top 10 des plus belles cathédrales de France, publié par l’Express en 2013.

    Parmi les sommets de l’art occidental, la cathédrale de Chartres fait l’objet d’une campagne unique en France de restauration grâce au plan « Cathédrales » mené par l’État, associé à l’Europe et à la région Centre-Val-de-Loire : vitraux, portails, sculptures, restauration intérieure complète.
    Les travaux menés sur le cathédrale sont conduits et financés par l’État, propriétaire de l’édifice (Direction Régionale des Affaires Culturelles Centre). Ils ne manquent pas d’impressionner – et de susciter l’intérêt des chartrains et visiteurs.

    Des chantiers remarqués sont ceux des façades : la façade nord (1997-99), la façade sud – hors portail (2007-08), la façade occidentale (2008, balustrade et galerie des rois / 2010-12).

    À l’intérieur, un autre chantier (démarré en 2008 et achevé en 2015) entraîne un changement radical de notre perception des lieux : les enduits authentiques sont nettoyés, les lignes structurantes y sont soulignées en blanc, redonnant un dynamisme inégalé à l’architecture, tandis que l’enduit ocre à faux joints éclaircit l’atmosphère.

    La restauration des vitraux se poursuit, depuis 1986. Déjà plus de 70 d’entre eux ont fait l’objet d’un travail attentif de nettoyage et de mise en plomb dans l’atelier d’un maître verrier.
    L’action du mécénat est déterminante, faisant de Chartres un modèle.

    La cathédrale de Chartres compte 2500 m2 de verrières, somptueux vitraux des XIIème et XIIIème siècles.
    C’est sans conteste son ensemble de vitraux du XIIIème siècle, le plus vaste au monde, qui assure la gloire universelle de la cathédrale. Le “bleu de Chartres” est la signature de maîtres verriers d’exception dont la tradition est encore vivante aujourd’hui.
    Centré sur Marie et ses différents visages, le programme iconographique des vitraux des vitraux se complète de celui des centaines de sculptures des portails, mais aussi du mystérieux labyrinthe et d’orgues à la vitalité plus actuelle que jamais. “À Chartres, les noces de la lumière et de la pierre chantent la gloire de Dieu et la dignité de l’homme”.

    CHARTRES

    Plusieurs associations oeuvrent pour la pérennité et le rayonnement de la cathédrale Notre-Dame de Chartres, pour susciter et promouvoir toutes les initiatives individuelles et collectives susceptibles d’y contribuer.

    Parmi elles, une Association porte le nom magnifique de “Chartres, sanctuaire du Monde“.