La consigne, nouvelle tendance pour la mode éthique

mode éthique, le retour de la consigne

Vers le grand retour de la consigne ? La consigne des bouteilles de verre a été abandonnée il y a 30 ans. Cette pratique réapparait en force et notamment dans la mode, un des secteurs les plus polluants au monde. Pour tenter de diminuer cette source de pollution, de nombreuses marques de mode proposent des vêtements recyclés, recyclables…et désormais consignés ! Jeans, vestes, collants, sneakers, plusieurs marques textiles françaises ont conçu leur produit en pensant à la fin de vie du vêtement afin qu’il génère le moins de déchet possible.

Penser le cycle de vie du vêtement

C’est 1083 qui a été le précurseur en lançant son jean ” infini” en 2019. Totalement imaginé en mono matière (polyester), sans boutons ni fermetures éclairs, le jean infini est 100% recyclable, le cycle de vie complet du produit a été pensé. On peut renvoyer à la marque son jean en fin de vie pour qu’il serve à fabriquer un nouveau jean et se faire rembourser la consigne (20 euros). Le jean ainsi renvoyé sera broyé puis retransformé en fil puis tissé pour créer un nouveau jean.

“C’est ça l’économie circulaire idéale : concevoir et fabriquer un produit de telle sorte à ce qu’en fin de vie, il soit la matière première du même produit neuf ! Une boucle vertueuse dans laquelle on transforme les déchets en ressources”, explique Thomas Huriez.

Aujourd’hui, Thomas Huriez a fait d’autres émules et d’autres collaborations comme avec Hopaal qui propose depuis début 2020, la veste Infinie. « Nous avons utilisé la même toile de denim recyclée et recyclable que 1083 mais avons dessiné notre propre design“, souligne Clément Maulavé. Le prix de la consigne (20 €) a été fixé en concertation avec les clients de la marque. 

Dernière innovation en date : un maillot de bain repensé intégralement pour être 100% recyclable. C’est le fruit d’une collaboration innovante entre 1083 et Le Slip Français. Tissé à base de fil Seaqual (fil issu de la transformation des déchets en mer), ce maillot n’a pas d’élastique mais un cordon de serrage, des boutonnières ont remplacé les œillets en plastique.

En fin de vie, le maillot est récupéré pour être totalement recyclé dans un nouveau maillot contre une consigne de 10 euros.

Des innovations françaises pour mieux réparer, recycler

Parmi les produits de mode les plus éphémères et les plus polluants, on trouve… le collant. Considéré comme un produit jetable, il est porté en moyenne 6 fois et finit sa vie à la poubelle.

Comment valoriser le déchet produit par les millions de collants jetés chaque jour ? C’est cette question qui a motivé les ateliers Unes. Ils ont conçus des collants en fibre recyclée, renforcés au talon pour une durée de vie plus longue et consignés. Une fois le collant filé, il est récupéré par la marque contre consigne. Les collants sont ensuite découpés pour servir d’élastique à l’intérieur de chouchous.

Autre défi technique relevé par des marques qui fabriquent en France : les sneakers. Les baskets, lorsqu’elles sont conçues de façon traditionnelle, ont beaucoup d’éléments différents cousus ou soudés entre eux.

La marque Sessile fabriquée à la manufacture 49 a pensé son produit dès l’origine pour qu’il soit réparable et recyclable. Ils ont d’ailleurs breveté un système unique de démontage qui permet de séparer chacun des composants de la chaussure. Une fois portée longtemps et un peu affaissée, la sneaker passe par un système de remise en état qui répare et efface toutes les traces d’usure et de plis et donne un coup de neuf à la chaussure. Si elles ne peuvent pas être réparées, car trop abimées, elles seront démontées puis recyclées. Parmi les autres sneakers made in France qui ont pensé leur fin de vie, il y a les marques Ubac à base de laine recyclée, les semelles sont à base de cannes à sucre. Les sneakers Ector, fabriquées elles aussi en France ont été imaginées il y a déjà plusieurs années sur ce modèle et plein de nouvelles marques engagées qui émergent chaque jour.

Franchement bravo aux marques françaises qui réfléchissent à la fin de vie de leurs produits et innovent !

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>

close

Gardez le sourire et recevez chez vous les nouveaux articles Franchement Bien!