Le recyclage, une affaire qui concerne tous les français

Recycler nos appareils électriques et électroniques, c’est leur donner une seconde vie tout en préservant l’environnement.

Eco-systèmes, organisme à but non lucratif agréé pour la collecte et le recyclage des appareils électriques et électroniques usagés sur tout le territoire français, réalise chaque jour plus de 1 000 ramassages d’appareils électriques et électroniques dans les 12 000 points de collecte . Ces équipements sont ensuite acheminés vers les 69 unités de traitement capables de les recycler dans des conditions respectueuses de l’environnement. Tous les opérateurs de traitement d’Eco-systèmes sont situés en France.

En moyenne, 80% du poids d’un appareil recyclé sont valorisables sous forme de matières premières secondaires. Les 20% restants sont valorisés sous forme d’énergie ou éliminés dans des installations spécialisées. Atteindre des taux très élevés de recyclage fait partie des ambitions que partagent Eco-systèmes et les Pouvoirs publics. Ce sont ces derniers qui fixent chaque année les objectifs à atteindre.
Et ça marche !

En 2014, les français ont permis le recyclage de près de 200 000 tonnes de métaux, soit l’équivalent de 20 tours Eiffel. En 2014, le recyclage a permis d’économiser plus de 400 000 barils de pétrole brut.

Qui finance le recyclage ? L’éco-participation sert à financer la collecte, le recyclage et la dépollution des anciens appareils électriques et électroniques. Elle est reversée à un éco-organisme comme Eco-systèmes qui prend en charge la fin de vie des appareils  pour les dépolluer et les recycler. Lors de l’achat d’un nouvel appareil en magasin ou sur internet, chaque consommateur paye une « éco-participation » qui varie selon le produit acheté et le type de traitement qu’il nécessite une fois en fin de vie.

Une initiative réussie des Pouvoirs publics pour encourager tous les français à être de bons éco-citoyens.

Pour en savoir plus, cliquer ici.