Quand le mouton remplace la tondeuse à gazon

Mouton tondeuse

Dans notre société de consommation et de progrès technique, nous pourrions imaginer une innovation technologique pour l’entretien des espaces verts. Imaginez une super tondeuse pilotée par un satellite ! Et bien non pas cette fois-ci ! La vision moderne de GreenSheep propose elle, une tonte éco-pâturage.

Paul Letheux, fondateur de GreenSheepjeune entreprise française née en 2016 avec un cheptel de 300 moutons répartis sur l’ensemble du territoire français, fournit un concept qui nous veut du bien en invitant les moutons d’Ouessant dans nos grandes villes.

Une solution originale permettant ainsi aux entreprises et aux collectivités locales d’entretenir leurs espaces verts en adéquation avec l’environnement tout en réduisant leurs coûts.

Le 1er Mars à la porte de Vincennes, et le 2 mars à la porte Dauphine, 48 petites pattes noires gambadent et tondent dans des espaces dédiés et protégées par des clôtures.

Lors des visites sur site, les jardiniers-bergers vérifient les conditions d’adaptation des moutons, la qualité de la pâture et des clôtures, le suivi sanitaire des animaux, la gestion et l’enregistrement des données de traçabilité et, en situation de sécheresse, ils assurent leur approvisionnement en eau et en foin dans leurs abris en bois.

Toute une chaîne est donc mise en place avec, question coût, une sacrée économie puisque cette technique naturelle revient à 0,25€ par m2 contre 0,48€.

GreenSheep c’est aussi :

  • participer à la sauvegarde d’une espèce menacée ;
  • dépolluer une activité énergivore et bruyante ;
  • régénérer l’écosystème par le retour des animaux sauvages dans des lieux désertés.
  • recycler la laine par l’intermédiaire d’associations spécialisées ;
  • générer des liens avec le vivant autour des entreprises.

Outre le partenariat avec la mairie de Paris, l’entreprise travaille avec des groupes renommés comme la SNCF, L’Oréal ou le Crédit Agricole mais également avec des PME.

De nombreux bénéfices : zéro bruit, zéro émission CO2, zéro déchet et zéro pesticide.

L’éco-attitude c’est Franchement Bêêê, Franchement bien !