Nos écoliers français exerceront des métiers qu’il reste à inventer

les ecoliers francais metiers a inventer

65% des écoliers d’aujourd’hui exerceront, une fois diplômés, des métiers qui n’existent pas encore et qu’il reste à créer.

Les nouvelles technologies foisonnent et par conséquent des nouveaux métiers, des nouveaux besoins  et des nouvelles compétences émergent et particulièrement dans le numérique.

Quelle réaction aurait eu ma conseillère d’orientation de lycée si je lui avais dit que je voulais devenir community manager et ouvrir une agence de web-marketing?

Beaucoup de métiers actuels en France n’existaient pas il y a quelques années et le processus s’accélère.

Nos enfants seront-ils nomadeurs, bioimprimeurs, datacorpeurs ou ageekulteurs ?

Franchement : Anticipation ou science fiction ?