Heureux à l’hôpital avec Happytal

Happytal

Happytal n’existait pas, il fallait l’inventer. Happytal est une start-up française née en 2013, qui accompagne les patients de la préadmission au retour à la maison tout en proposant des services de conciergerie. Le séjour à l’hôpital s’adoucit au grand bonheur du patient et de ses proches. Elle consiste à améliorer le séjour du patient et permet aux proches de manifester leur soutien. Cette belle start-up a aussi su convaincre ses investisseurs et vient de lever 23 millions d’euros.

Inspirez, soufflez, vous êtes serein à l’hôpital

On pourrait traduire le terme par « hôpital heureux ». Un oxymore certes, mais tous ceux qui sont passés par là savent combien l’expérience de l’hospitalisation peut être rude.

L’objectif de ses trois fondateurs Irwin Lan, Pierre Lassarat et Romain Revellat ? Donner un nouveau souffle à l’expérience de l’hospitalisation.

Happytal opère dans plus de 70 établissements en France et en Belgique. Avec près de 93% de satisfaction et 25 000 patients, proches et membres du personnel hospitalier chaque mois, la société se déploie de plus en plus en France et en Europe.

Mais que font-ils concrètement pour rendre le sourire aux patients et à leurs proches dans des situations souvent anxiogènes ?

Totalement digitalisée, la procédure se fait en quelques clics afin de soulager la vie du patient le temps de son hospitalisation : massages, livraison de journaux et de viennoiseries, garderie…

Mais Happytal ne propose pas seulement des services aux patients. Elle vise également les établissements de santé et facilite la prise en charge des patients, optimise la gestion des tâches administratives pour que le personnel hospitalier puisse se consacrer entièrement sur leur mission principale : prendre soin des patients.

La start-up met également à disposition des établissements, un accompagnement-conseil et une équipe spécialisée dans l’hôtellerie à l’hôpital pour optimiser les recettes générées par les chambres et fluidifier le fonctionnement des établissements.

Le bonheur, ça se partage

Déjà implantée en Belgique dans deux établissements, Happytal prévoit de lancer ses activités en Allemagne dans les prochains mois avant de mettre le cap sur la Suisse et le Royaume-Uni. Pour accompagner cette expansion, 200 collaborateurs supplémentaires seront recrutés par Happytal en 2019. Soucieuse d’améliorer leur qualité de service, la start-up a effectué le 29 novembre dernier une levée de fonds s’élevant à 23 millions d’euros auprès de ses investisseurs Partech et la Compagnie d’Anjou et Alliance Entreprendre. BPI France a également prêté 3 millions d’euros.

Des patients et des soignants plus heureux, des hôpitaux mieux gérés, c’est une spirale positive pour Happytal… et c’est franchement bien pour tout le monde…

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>