Il faut toujours être fou pour dépenser plus !

location de chaussures

Eram se refait une beauté, mais garde le pied à l’étrier avec “Atelier Bocage”, la filiale du groupe qui permet de changer de chaussures tous les 2 mois grâce à un abonnement simple et économe. Un “Bo projet” franchement bien testé dans 6 boutiques en France et une trentaine en prévision cet été. Avec son nouveau concept anti-gaspi, la marque continue de faire marcher les filles à petits prix…

Consommer en passant d’une logique de possession à une logique d’usage anti-gaspillage ! C’est ce que nous propose l’Atelier Bocage en donnant plusieurs vies à ses paires de chaussures jusqu’à leur recyclage. La marque du groupe Eram entre ainsi dans la lutte contre la « fast fashion », en français : la course au renouvellement des collections en magasin. Clémence Cornet, responsable marketing de Bocage, explique dans une interview que « la mode est une activité polluante, et nos clientes commencent à en prendre conscience, nous leur proposons là une alternative pour continuer à se faire plaisir”.

Un budget riquiqui pour un choix maxi

Le principe est simple, la cliente s’inscrit sur le site, elle présélectionne trois modèles de chaussures, réserve un créneau horaire avec une « conseillère en style » puis vient les essayer en magasin et repart avec une paire de chaussures “made in France” qu’elle pourra conserver deux mois avant de l’échanger pour une autre. Ainsi, pour un budget de 39 euros par mois (qui varie selon la saison, ce printemps il est en ce moment à 29 euros par mois pour un engagement de deux mois) elle accède à six modèles de chaussures dans l’année. Après deux mois, il lui est même possible d’acquérir ces chaussures avec 60 % de réduction.

Se faire plaisir tout en étant responsable

Quant aux chaussures portées, Bocage les reconditionne dans son usine de Montjean-sur-Loire, dans le Maine-et-Loire où la marque fabrique 30 % de ses chaussures. Sur 8 500 mles ateliers coupent, piquent et montent 350 000 paires par an pour Bocage, mais aussi pour Eram, Gémo, Mellow Yellow et Heyraud.

Les chaussures sont remises en forme et ressortent de l’atelier « quasiment neuves », elles entrent dans un second circuit de location à 19 euros par mois qui sera disponible à la fin de cette année.

Un essai transformé cet été

L’Atelier Bocage relève d’une démarche générale d’innovation à l’échelle du groupe Eram sous le slogan « change for good ». Ce service est expérimenté depuis deux mois dans 6 boutiques en France, 3 à Paris et 3 en province à Angers, Nantes, Bordeaux et Lyon. Son objectif est un lancement officiel auprès du grand public à la saison ÉTÉ 19 avec une trentaine de boutiques pilotes.

Une franchement bonne initiative française pour trouver toujours chaussure à son pied.

Crédit photo : Bocage

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>