La Camargue, une biodiversité exceptionnelle

La Camargue est une zone marécageuse de 150 000 ha nichée dans le delta du Rhône. Elle  offre à ses visiteurs des paysages franchement fascinants entre les marais, les étangs, les salins, les dunes et prairies. La diversité de la faune et flore en fait l’une des plus grandes réserves humides d’Europe. Une bonne idée de région à découvrir et de nombreux circuits permettent de l’explorer à vélo, à cheval, en voiture.

A l’affut des flamants roses

Les flamants roses constituent un des symboles forts de la région. C’est ici que vit la plus grande colonie de flamants roses de Méditerranée.

Franchement le saviez-vous? La couleur des flamands roses est due aux pigments caroténoïdes que l’on retrouve dans son aliment préféré, la crevette Artemia salina.

Observer ces oiseaux emblématiques est une des activités à ne pas rater. Des sorties nature sont organisées par des guides du parc naturel régional du printemps à l’automne. Une escapade pour admirer ces belles créatures qui cohabitent avec des hérons, ibis, sternes, échasses, avocettes, foulques, fous de Bassan, eiders, harles…

La Camargue et ses traditions

Qui dit Camargue, dit cheval ! Ceux élevés en manade (en plein air intégral de 20 ha) ont droit à l’appellation «Camargue».  Ce cheval est réputé pour ses remarquables facultés d’adaptation, son intelligence et sa résistance.

Meilleur moyen de locomotion à travers les marais et les marécages, il est le compagnon de travail du gardian. Tous les ans, le Festival du Cheval aux Saintes-Maries-de-la-Mer et le domaine Paul Ricard à Méjanes offrent des spectacles époustouflants, notamment la célèbre Route du Sel.

A Arles, le premier dimanche de juillet, ne manquez pas la fête des costumes. Les jeunes filles de la région sont vêtues de leurs plus beaux costumes pour défiler et élire leur reine tous les trois ans. Toujours à Arles, la fête des gardians est une tradition. Accompagnés des arlésiennes en costumes traditionnels,  les gardians défilent et jouent avec leurs chevaux dans les arènes.

Le folklore de la Camargue passe par le taureau, ce redoutable combattant à la robe sombre. On peut participer aux spectacles et aux courses appelées les abrivados et les bandidos. On peut également assister à la Ferrade ou la course à la cocarde.

La Camargue et ses plages paradisiaques

La Camargue ne manque pas de plages ! Elle compte cent kilomètres de littoral le long de la Méditerranée. Les plages de Piémanson et de Beauduc sont réputées comme de véritables havres de paix. Les amateurs de kayak de mer et de kitesurf trouvent ici un paradis sur 26 kilomètres de sable fin.

Une halte s’impose à Arles où l’on découvre une ville d’Art et d’Histoire réputée pour avoir inspiré Van Gogh. Ville classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, on part à la conquête des arènes, on visite l’amphithéâtre romain ou encore la Cathédrale Saint-Trophime.

En repartant vers la mer, arrêtez-vous à Aigues-Mortes, cette ville médiévale fortifiée connue pour ses tours, ses remparts et ses marais salants. Au bord Au de la Méditerranée, Les Saintes-Maries-de-la-Mer, capitale de la Camargue est la ville ou vous devez faire une halte pour profiter des traditions camarguaises. On y visite son église fortifiée, on y célèbre la procession dans la mer de Sainte Sara, la Vierge noire, Sainte patronne de la communauté des gens du voyage.

Petit conseil utile : les moustiques raffolent des touristes. Plus de 40 espèces y sont répertoriées…n’oubliez pas l’équipement pour y faire face !

Du calme, au patrimoine en passant par les plages, les traditions et les fêtes, la Camargue est un franchement bon compromis pour des vacances aux couleurs variées.

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>