La cravate solidaire, une association pour accompagner le retour à l’emploi

Une association créée en 2013, au service des chercheurs d'emploi

La cravate solidaire, un nom accrocheur et sympathique pour une association créée en 2012 par trois étudiants en école de commerce. Partant d’un constat simple et connu, “L’habit ne fait pas le moine mais il y contribue“,  l’association La cravate solidaire fournit des tenues adaptées pour mettre en confiance et favoriser l’accès à l’emploi de personnes en recherche active.

Une tenue professionnelle pour réussir

Comment réussir un entretien d’embauche  si on n’a pas les codes vestimentaires ?“L’habit ne fait pas le moine mais il y contribue“!

L’aventure démarre en 2012. Dans leur petit studio, ces 3 étudiants en école de commerce commencent à stocker vestes, tailleurs, chaussures,…des dons provenant de particuliers comme de collectes en entreprises. L’association La cravate solidaire fournit des costumes et tailleurs pour accompagner et favoriser l’accès à l’emploi de personnes en recherche d’emploi.

Aujourd’hui, forte de son succès, l’association compte une trentaine de conseillers en image et plus de 80 spécialistes en ressources humaines ou recruteurs, tous bénévoles.

Comme le souligne l’association “au début, on voulait simplement donner une seconde vie aux costumes qui dorment dans les placards”. Désormais, l’association propose un véritable accompagnement sur la mise en confiance et la réussite des entretiens.

Donner toutes les chances à l’embauche

L’atelier se veut être un moment convivial d’échanges et il permet aux “candidats” de prendre confiance en soi.

En plus du relooking, La Cravate Solidaire organise toutes les semaines des ateliers « coup de pouce ». Cet accompagnement individuel permet de discuter avec un coach en image et deux professionnels des ressources humaines. En deux heures, les participants profitent d’un entrainement à l’entretien d’embauche et d’une séance photo pour obtenir une photo d’identité, bien utile sur son cv.

Avec leur camion-dressing qui sillonne l’Ile-de-France, les bénévoles de l’association La Cravate solidaire mobile vont au contact des jeunes. Etienne Drapeau, chef de projet à la Cravate solidaire mobile explique : « En leur offrant des tenues complètes allant du pantalon à la chemise, on leur donne des chances de s’épanouir. Et l’avantage avec le camion, c’est que les jeunes ne viennent plus à nous mais c’est nous qui venons à eux. »

Aujourd’hui, l’association compte dix permanents à l’antenne de Paris et elle s’étend desormais dans la France entière avec des antennes à Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Le Mans, Lille, Lyon, Metz, Paris, Pau et Rouen.

Une franchement belle initiative pour mettre en confiance et retrouver l’accès à l’emploi.

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il se passe de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>