La renaissance du Mako Moulages…

renaissance mako moulages

Qui se souvient de Mako Moulages ?

Cadeau de Noël incontournable pour petits français de parents bricoleurs pendant la période 1975 à 1985, dont l’emblème et le nom étaient inspirés par le Maki, petit animal de la famille des lémuriens.

Jolie madeleine de Proust… Je me souviens : on coule délicatement du platre dans un moule en latex rouge (sans renverser et sans faire de bulle), après sèchage (long) , on démoule (sans casser) et si toutes les étapes précédentes sont réussies, on peint son personnage !

Et bien, en 2014, après avoir récupéré les droits de la fameuse marque de moulages en plâtre disparue depuis vingt ans, Agnès Beuchet, une Nantaise qui a passé 15 ans dans le marketing, relance avec énergie une gamme de moulages pour Noël. Un succès avec 40 000 boites vendues.

Pour 2015, elle voit plus grand : « J’ai décidé de commercialiser mes produits toute l’année, pas seulement à Noël. » Le chiffre d’affaires était de 350 000 € en 2014, l’entreprise prévoit de le tripler en 2015. Ce succès s’explique par un choix stratégique.

En plus des habituels dinosaures, crèches et autres princesses, elle a choisi d’ajouter des boîtes super héros Batman, Superman, ou encore Hello Kitty. 100 000 boîtes sont prévues pour Noël. Plus du double de l’année dernière…

Enfin, une gamme « Déco », pour fabriquer des objets d’intérieur, sortira du moule en février.

Et tout cela, avec des fournisseurs français bien sûr !