Les p’tits doudous à l’hôpital ont leurs applications

solidarité

L’association « Les p’tits doudous de l’hôpital Sud » du CHU de Rennes ne manque franchement pas d’imagination pour apporter réconfort et joie aux enfants lors de leur séjour à l’hôpital. Aujourd’hui, elle se mobilise pour développer une application qui vise à réconforter les parents qui pourront suivre chaque étape de l’hospitalisation de leur enfant.

Depuis la création, 88 associations locales ont vu le jour avec plus de 1500 soignants bénévoles.

Une femme au grand cœur

Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste au CHU de Rennes raconte  : “Un soir, je suis rentrée à la maison avec des cris d’enfants plein la tête, et je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour mieux les accompagner, diminuer leur anxiété et améliorer l’hospitalisation. ».

Aussitôt dit, aussitôt fait, cette femme au grand cœur parcourt internet en quête d’un objet rassurant, réconfortant, pour redonner le sourire aux enfants grâce à un réveil tout en douceur. Elle découvre les doudous fabriqués par la Société Moulin Roty… qu’elle n’hésite pas à contacter. Cette entreprise nantaise, spécialiste du monde de l’enfant, aussitôt mobilisée, fait don d’un carton de peluches souriantes et dynamiques. Cette initiative connait un tel succès auprès des enfants, des parents mais aussi du personnel soignant que Nolwenn et ses collègues décident d’aller plus loin en créant, en 2010, l’association Les Ptits Doudous. Moulin Roty crée pour elle 3 petits ours aux couleurs du logo.

Elle vient d’être nommée Chevalier de l’ordre national du mérite pour ses formidables actions.

Une belle mobilisation autour de projets innovants

Pour financer ses projets, l’équipe associative a l’idée de récupérer les fils de cuivre des bistouris électriques utilisés par les blocs opératoires du CHU de Rennes, à usage unique et normalement destinés à la poubelle. Cette démarche éco-responsable permet de constituer une cagnotte grâce à la revente des fils.

Jamais à court d’idée, «les p’tits doudous» imagine un kit de gommettes qui permet à l’enfant de se familiariser avec son masque d’anesthésie et d’arriver au bloc opératoire plus détendu. 

L’association crée également une application, appelé «le héros, c’est toi» avec le soutien de la société rennaise Niji. L’enfant devient alors l’acteur de son parcours hospitalier, de sa chambre au bloc opératoire jusqu’à sa phase d’endormissement.

Cette application a facilité le quotidien des enfants hospitalisés qui partent vers la salle d’opération en regardant via la tablette un univers ludique. ” On a beaucoup moins de pleurs aujourd’hui. Avant…l’enfant partait sur son lit d’hôpital et n’avait que nos plafonds gris à regarder” explique Nolwenn Febvre dans une interview.

L’association ne s’arrête pas là puisqu’elle lance une nouvelle application destinée aux parents qui souhaitent suivre le parcours de leurs enfants hospitalisés. “Keep contact” mis au point par des étudiants de l’école Centrale permet grâce à des “Qr codes” d’alerter en temps réel les parents sur les étapes de prise en charge de l’enfant, de sa chambre d’hôpital à la salle de réveil.

Un franchement bel engagement pour nos petits malades. 

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il y a de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>>

crédit photo : Les Ptits Doudous