Crésus : une association qui donne de l’air aux personnes en détresse financière

une association agit contre sur-endettement

Association de l’ESS et reconnue d’utilité publique, Crésus, comme son nom ne l’indique franchement pas, accompagne les personnes en grande difficulté financière. Dans cette période de chômage partiel et d’activité économique franchement réduite, l’association, présente sur tout le territoire, continue plus que jamais à accompagner la population en précarité financière.

Riche comme Crésus ?

Cette maxime prend une tout autre signification pour les 600 bénévoles engagés dans cette fabuleuse histoire humaine, répartis sur les 130 points accueils et 30 associations indépendantes, présentes sur 45 départements français.

CRESUS est née en 1992 en Alsace pour venir en aide aux travailleurs frontaliers victimes de la crise économique allemande, suite à la chute du mur.

Forte de son succès, son modèle a été dupliqué pour créer un réseau national d’associations indépendantes partageant les mêmes valeurs.

Reconnue d’utilité publique, elle a pour vocation d’aider et d’accompagner les personnes en situation de fragilité économique en les préservant de l’isolement.

Une aide à plus de 500 000 personnes asphyxiées par le sur-endettement

À ce jour, le réseau est venu en aide à plus de 500 000 personnes asphyxiées par les remboursements de crédits toutes catégories socio-professionnelles confondues et sur toute la France.

Démarches administratives et financières, constitution de dossier de surendettement, mise en place, le cas échéant, de micro-crédit. Un accompagnement de proximité possible avec les bénéficiaires en raison du maillage national.

L’association s’appuie sur une organisation solide avec un réseau en lien avec une Fédération nationale. Son but premier est de favoriser l’échange d’expériences et de pratiques, d’apporter un soutien technique au réseau et de dispenser des formations aux bénévoles et aux salariés.

Des outils à disposition pour mieux aider

Une Fondation créée en 2008 en lien avec le Conseil de L’Europe. Sa vocation est non seulement de traiter le surendettement par la prévention, en nouant des partenariats avec les acteurs de l’économie.

Une plateforme partenariale innovante d’accompagnement budgétaire à dimension nationale. Un réseau d’expert en matière d’analyse budgétaire, d’outils et de recommandation pour faciliter le rétablissement social, économique et financier des ménages.

Un programme innovant d’éducation budgétaire et financière pour tous : Dilemme . Un jeu, accessible à tous, pour sensibiliser l’opinion publique aux problèmes de surendettement et à ses conséquences.

Une  webradio, Radio Crésus créée en 2003. Dans chaque antenne locale, elle permet d’écouter des personnes en difficultés financières à qui l’on propose un diagnostic, une aide si besoin à renégocier un crédit, déposer un dossier de surendettement ou simplement gérer un budget.

Et prochainement BGV (Budget Grande Vitesse) une application numérique d’accompagnement à la gestion budgétaire. Un outil simple et intelligent, qui sera mis gratuitement à la disposition de tous. Apprendre à planifier ses dépenses et gérer son budget pour éviter les situations critiques.

Une réponse Franchement Bien, 100% Française et humaine pour accueillir et écouter les personnes surendettées, mais également éduquer et former sur l’inclusion financière et économique.

En cette période de confinement, les permanences de l’association sont fermées, mais l’accompagnement se fait par téléphone. Pour trouver le point conseil le plus proche, c’est ici

*CRESUS signifie « Chambre Régionale du Surendettement Social »

Diane de La Selle

Un grand merci à Diane, qui a répondu à notre proposition de participer à notre comité de rédaction ouvert pendant la période de confinement.

Et pour ne manquer aucune actualité et article, sur ce qu’il se passe de Franchement Bien en France, c’est franchement simple, inscrivez votre adresse mail ici>> ou suivez-nous sur les réseaux sociaux.